Les pots qui transpirent #3, sigillée, 2019
Pour cette nouvelle série, le protocole est lancé, les empreintes encore discrètes vont se révéler au fil du temps de l’exposition l’exposition. Dans ce musée des collections populaires, ces objets se mêlent à une multitude d’objets particuliers.

 

One thought to “Jusqu’en mars 2020, musée Calbet, Grisolles, invitation de Delphine Gigoux-Martin pour son exposition « l’aquarium de la nuit »”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *